Danemark: 27 Juin / 13 Juillet 2014

Jutland

Funen

Lorsque l'on discute de notre voyage au Danemark, on nous demande "Mais où avez-vous eu l'idée d'aller faire un tour du Danemark ?" Il faut dire que nos critères étaient précis cette année car à plus de 6 mois de grossesse, il nous fallait un pays pas trop loin, pas trop chaud, avec des montagnes pas trop hautes, des déplacements pas trop compliqués, des sacs pas trop lourds... mais surtout Pourquoi pas le Danemark ? Après avoir repoussé plusieurs fois des weekends à Copenhague, c'était l'occasion de voir l'ensemble du pays. Et on ne le regrette pas, car entre ses côtes, ses lacs, ses villes, ses chateaux,... le Danemark a beaucoup plus à offrir que la célèbre Petite Sirène de Copenhague.

Jutland

27 Juin- Esbjerg/Fano: La veille, la route a été un peu plus longue que prévue, et nous avons débarqués au camping d'Esbjerg à 2h du matin. Merci à l'inventeur de la tente 2 secondes car à 2h10, on dormait.

Notre visite d'Esbjerg a été finalement assez courte puisqu'après avoir découvert le fonctionnement des parkings et des ferrys, on est partis directement sur l'île de Fano (sans oublier quand même de passer voir les "Hommes face à la mer").

L'ile de Fano donne l'impression d'un petit paradis pour artistes solitaires ou pour une retraite paisible. Un village pleins de boutiques originales et de petits salons de thé , des maisons aux airs de Walt disney , plus de pistes cyclables que de routes bitumées et une plage si longue et large que les gens s'y déplacent en vélo ou en char à voile. C'est une destination prisée par les habitants d'Esbjerg pour les weekends et les vacances. Les possibilités de balades à pied, à vélo ou à cheval sont nombreuses. Voici une proposition d'itinéraire: 2014-06-27 - Fano - Danemark.gpx.

Il faut 20 min de ferry pour rejoindre Esbjerg, et après notre tour de l'île de Fano, c'est loin d'être assez pour récupérer. Alors malgré le gros burger dans une brasserie du centre (on se rendra vite compte que c'est le principal menu ici), la pluie et la fatigue ont raison de notre visite de la ville et on rentre au camping.

 

28/29 Juin - Ribe /Aalborg: On passe la matinée à Ribe, quelques km au Sud d'Esbjerg. La petite ville offre une jolie balade entre sa cathédrale et ses canaux. La rue piétonne est faite pour le tourisme. Dans l'après-midi, direction le Nord pour rejoindre Aalborg, la 4ème ville du pays (100 000 habitants) et ville de naissance de Jorn Utzon, l'architecte de l'opera de Sydney. On s'installe dans un bungalow en dehors de la ville avant de rejoindre le centre et la rue des bars (la coupe du monde est prioritaire...). La visite de la ville le lendemain matin se fait emmitouflés dans les Kways, et s'achève par le musée d'architecture qui nous laisse plutôt perplexes (on se demande toujours si on n'a pas loupé la collection principale). En prenant la route pour le Nord du Jutland, on s'arrête au cimetière des Vikings Lindholm Hoje, un lieu original et intéressant même si certains pourraient le résumer à quelques pierres sur une colline.

 29/30 Juin, 01 Juillet - Skagen: On s'installe dans le camping de Grenen, la pointe Nord du Danemark, dans l'après-midi et on décide d'aller faire un tour sur la plage. Finalement, on suivra toute la côte sur la plage de cailloux, au milieu des bunkers, puis sur la plage de sable entre les mouettes, jusqu'à la pointe où se rencontrent la mer du Nord et la mer Baltique. La baignade est interdite ici à cause des courants, et de toute façon, malgré le soleil, le vent est fort et froid et l'eau n'est pas chaude non plus.

Le lendemain, puisqu'on a déjà mis les pieds dans les deux mers à la fois, on file en direction de Rabjerg Mile au Sud de Skagen, une dune au milieu des terres depuis le sommet de laquelle on peut voir les deux mers à la fois. Le lieu est magnifique, d'autant plus que le ciel est bleu. On arpente la dune de long en large, mais on abandonnera notre idée de rejoindre la côte de la mer Baltique en se rendant compte qu'elle recule de plusieurs km à chacun de nos pas. L'originalité de cette dune est qu'elle se trouve seule au milieu des terres. On se demande comment le sable est arrivé là.

On passe voir Tilsandede Kirke, une église blanche dans le sable, avant de pique-niquer sur le port de Skagen. Skagen est un des principaux lieux de vacances des Danois, et la petite ville a tout ce que peut offrir une station balnéaire, sauf la plage. On termine par la visite du phare de Grenen, d'où la vue sur le cap Nord du pays est imprenable. Déjà nostalgiques des dunes, on décide de faire un détour par Lonstrup avant de redescendre plus au Sud. On parcourt une longue dune au dessus des falaises, et au milieu de laquelle se trouve un phare blanc, aujourd'hui à l'abandon.

01 Juillet - Aarhus: Aarhus est la 2ème ville du pays mais entre notre détour par Lonstrup et la nécessité de rejoindre le camping de Ry avant la fermeture des portes, nous n'y passerons que quelques heures. Le temps de faire le tour du centre ville, très agréable, de visiter le musée viking, simple et instructif, et surtout de faire le tour (un peu en courant) du musée d'art ARoS. Partagés entre les grandes installations dont le sens nous échappe et le réalisme de la peinture Danoise, on profite du toit en couleur du musée qui donne une vue à 360° originale sur la ville.

 02 Juillet - Ry: Ry est notre point de chute pour visiter la région des lacs, au centre du Jutland. La nuit sous la tente a été un peu humide car il n'y a autour de nous que lacs, collines, et forêts. Et c'est ce qui nous attend tout au long des balades de la journée. On suit plusieurs itinéraires comprenant la fameuse tour Himmelbjerget qui culmine à 147m (on n'est pas loin du sommet du Danemark), et le KlosterMolle à l'Est du grand lac Mosse, qui est une ancienne fabrique de papier. Ci-dessous les itinéraires.

03 Juillet -Jelling: On quitte la région des lacs pour changer d'île, mais on fait un dernier stop en route à Jelling. Bon, il n'y a pas grand chose à voir si ce n'est une grosse pierre, une petite église et un joli cimétière, mais c'est un des lieux hautement historiques du Danemark, très important pour le développement du christianisme dans le pays.

Funen

03 Juillet - Odense: Odense est la capitale du Funen et la ville de naissance du célèbre Hans Christian Andersen. C'est autour de lui que tourne la visite de la ville. En face du musée qui lui est dédié, un petit théatre de plein air accueille plusieurs représentations quotidiennes autour de ses contes. Tout est en Danois mais les décors et la musique ont suffit à maintenir éveillés les grands enfants que nous sommes.

 04 Juillet - Eskegov / Faborg: Au Sud du Funen se trouve le chateau d'Eskegov. Celui-ci se trouve au milieu d'un complexe de parcs, jardins et musées. On y passe d'ailleurs toute la journée sous un grand soleil, s'amusant comme les enfants dans le labyrinthe, et flanant au milieu des fleurs, plantes et jardins.

On passe la soirée à Faborg, petite ville de pêcheurs où un lieu de détente original a été aménagé pour permettre la baignade dans le port. Pas de chance, ce soir la France perd contre l'Allemagne, et le seul pub du coin est plein à craquer d'Allemands en weekend.

 05 Juillet - Svendborg/ Tasinge / Langeland / Lolland: On quitte l'île de Funen pour rejoindre celle de Mon, avec quelques arrêts sur les îles du Sud au passage: Svendborg, tout au Sud du Funen, propose un petit port avec de vieux bateaux. L'île de Tasinge, accessible par un pont, nous offre le Valdemars Slot, un chateau en bord de mer. Sur l'île de Langeland, nous visitons le Castle Mill, vieux moulin très bien conservé aussi bien de l'extérieur que de l'intérieur avec toute la machinerie. On prend le ferry pour rejoindre l'île de Lolland et s'arrêter sur la plage de Marielyst. Dernière étape direction Mon.

 

Mon

06 Juillet:

Avec Skagen, Mon Klint est pour nous l'un des endroits les plus beaux du Danemark. Les forêts donnent sur des falaises d'une centaine de mètres plongeant à pic dans la mer. De nombreux chemins permettent d'admirer la roche blanche et l'eau bleue, que ce soit vu d'en haut, ou depuis les minces plages caillouteuses au pied des falaises. Pour la baignade, il faut ne pas être trop frileux ni douillet des pieds, mais la pause rafraîchissante en vaut la peine.

 

Copenhague & Zealand

07/08/09/10 Juillet: Koge /Copenhague

Depuis Mon, on fait une pause à Koge sur la route de Copenhague. La ville n'a pas d'attraits exceptionnels mais offre une balade sympa, et si on suit la carte de l'office du tourisme, elle possède tout un tas de bâtiments bien particuliers (la plus grande maison rouge du 17è siecle, la plus vieille maison jaune, la plus haute maison transformée en jardin d'enfant,...).

On passe les jours suivants à profiter des charmes de Copenhague sous un grand soleil. Parcs, architecture, jazz, restaurants, musées, modes de vie alternatif,.. il y en a pour tous les goûts dans la capitale. C'est une ville où il semble faire bon vivre.

 

10/11/12/13 Juillet: North Zealand: Pour nos derniers jours dans le pays, on s'installe dans un lotissement de Kvistgard, dans un petit pavillon familial via Air B&B, pour rayonner dans le North Zealand et profiter de soirées barbecues.

Hornbaeck: La plage la plus agréable pour les baignades que l'on ait trouvé. Du sable fin, du soleil (bon, pas tous les jours) et même de l'eau à 20°c.

Helsingor: Un chateau très joli et depuis lequel on peut apercevoir la Suède en face. L'intérieur est plus décevant même si la visite des souterrains est plutôt ludique. La ville "médiévale" ne l'est pas tant que ça, et comporte deux rues piétonnes bien animées.

Gilleleje: Un port de plaisance agréable pour flaner. La plage l'est un peu moins.

Fredericksborg Slot: Le plus beau château du coin. Impressionnant, avec de grands jardins aménagés, et l'intérieur transformé en immense musée avec une chapelle, des peintures, des meubles,...

Fredensborg Slot: Pour faire une balade dans le parc du château.

Roskilde: Le musée des bateaux vikings manque un peu de structure mais il est original et intéressant. La cathédrale de Roskilde vaut aussi le détour.

Pour le 14 Juillet, nous sommes sur la route du retour...mais après 12h dans la voiture, on regarde le feu d'artifice depuis la couette !

 

Astuces Les Sacs sur Pattes

- Les parkings: Il est souvent possible de trouver des parkings gratuits mais il faut se munir d'un disque de temps (on peut en trouver un auto-collant dans les offices du tourisme ou imprimer ceux disponibles sur internet). Si le panneau indique 1timer, 2 timer, 24 timer,... c'est que le parking est gratuit 1h, 2h, 24h, ... au delà il est interdit de rester. Si le panneau n'est pas bleu et contient le mot Privat, les règles sont différentes et la maitrise de la langue Danoise est nécessaire...

 - Les campings: Il faut normalement acheter la carte des campings Danois mais on nous a accepté partout sans celle-ci. Il suffit de dire qu'on ne fait qu'une ou deux nuits de camping dans le pays. Inutile de réserver pour une petite tente. On peut même arriver en pleine nuit et s'installer (ce n'est peut-être pas valable dans tous les campings...). Pour ceux qui veulent camper longtemps au même endroit, les campings Danois sont souvent aménagés comme des centres de vacances familiaux. Le camping sauvage est interdit dans tout le pays.

- Adresses: On ne pouvait pas visiter Copenhague sans tester la gastronomie locale, mondialement réputée. Les réservations pour le Noma étaient complètes deux mois avant mais on a testé deux autres adresses:

Kodbyens Fiskebar: Le restaurant est installé dans un ancien marché aux poissons et propose un large choix de plats originaux de poissons et fruits de mer: Den Hvide Kødby, Flæsketorvet 100, 1711 Copenhague, 00.45.32.15.56.56

The Standard: Jazz bar et restaurant sur les quais du centre. Le menu choisi par le chef suivi d'un concert de Jazz à l'étage nous a ravi :Havnegade 44, 1058 Copenhague, +45 72 14 88 08*

-  Pour rayonner dans le North Zealand, voici une adresse Air B&B parfaite (il faut une voiture ou un vélo) : https://www.airbnb.fr/rooms/1293766?guests=4&s=hwNU