Grèce: 8/17 Mai 2015

Après le weekend test à Côme, on se lance dans 10 jours "backpackers avec bébé" (bon d'accord c'est un peu adapté, mais on a dû ressortir le sac à dos de notre tour du monde pour pouvoir caser toutes ses affaires ! ). Voici le programme:

Delphes

Athènes

C'est bien sûr essentiellement les sites archéologiques et l'acropole qui retiennent l'attention. Parmi les coins (un peu) moins célèbres, on a aimé monter au belvédère de la colline Lykavitos. On monte en zigzag à travers un parc, avec en haut, une belle vision de l'ensemble de la ville et de ses collines. En descendant, on arrive dans le quartier Kolonaki trés convivial avec de nombreux bars, restos et pâtisseries qui semblent plutôt destinés aux locaux (on reste à Athènes quand même, le tourisme est partout). Début Mai, il fait déjà un soleil de plomb quand on parcourt la ville et il faut en tenir compte si on veut apprécier.

Hydra

On rejoint l'île en ferry depuis le port de Piraeus, accessible en métro. Le ferry est plutôt rapide et confortable ; c'est une île fréquentée et proche de la capitale. Les paysages de collines donnant sur la mer se prêtent bien à la randonnée (voir traces GPS ci-dessous). Même s'il y a quelques coins amenagés, ce n'est pas vraiment une île pour la baignade. Le village d'Hydra est très touristique mais très sympa, avec ses maisons, ses petites ruelles et son port.

Delphes

Athènes -> Delphes, c'est 3h de bus dont la fin en montagne. Pas l'idéal avec un bébé (surtout quand on rate le bus car on n'a pas de liquide et que la station de bus excentrée ne prend pas la carte, le prochain étant 3 h plus tard ; résultat, en plus du ferry, du métro, du bus, on refait 1h de métro pour retourner patienter dans le centre d'Athènes). C'est donc un peu fatigués qu'on rejoint notre hôtel mais la vue pour le coucher du soleil sur la plaine d'oliviers en contrebas qui va jusqu'à la mer est prometteuse. C'est d'ailleurs cette plaine que l'on parcourt le lendemain pour rejoindre la côte au niveau de Kirra (voir trace GPS). On aurait voulu faire trempette mais les bus retour ne sont pas fréquents et on choisit sagement celui de 14h pour rentrer faire la sieste plutôt que de risquer un retour à pied. On visite quand même le célèbre site archéologique de Delphes en fin de journée. Retour en bus à Athènes le lendemain, et comme on aime se compliquer la vie quand on se promène par 40 degrès avec une poussette et un sac à dos, on s'est trompé dans la réservation de l'hôtel à Athènes. On n'a pas de chambre un samedi à 17h. On finit donc au Radisson blu au bord de la piscine sur le toit. C'est un peu plus cher que prévu pour une nuit qui se terminera à 3h du mat pour prendre notre avion, mais le backpacking avec bébé a ses limites, on évite quand même de passer la nuit dans l'aéroport.

Astuces Les Sacs sur Pattes

- Les bus entre Delphes et Athènes ne sont pas fréquents.

-   Ce voyage n'est pas vraiment "poussette-compatible", les rues d'Athènes c'est un peu le parcours du combattant, sans parler de l'Acropole, du site de Delphes ou des sentiers d'Hydra. Echarpe ou porte-bébé sont indispensables pour profiter des sites archéologiques et naturels. Notre méthode: écharpe contre Maman pour la sieste, porte-bébé sur Papa pour la découverte...à 8 mois, elle a l'air ravie...