Slovénie - 18 Juin / 9 Juillet 2017

La Slovénie n'est pas encore un haut lieu touristique mais risque de le devenir. On croise déjà toutes les nationalités à Bled, et de nombreux italiens sur la côte. Le reste du pays, moins touristique, a tout pour plaire: montagnes, lacs, mer, sources d'eau chaude, villes charmantes, chateaux, climat agréable...le tout à maximum deux heures de route de la capitale. En bref, pour les amoureux de la nature, flaneurs ou grands sportifs, le pays ne manque pas d'atouts.

Munich

La slovénie, c'est petit, mais Bled est à 1000km de chez nous alors nous décidons de passer une journée à Munich pour couper un peu le trajet. Ce n'est pas la fête de la bière mais les stands, les chopes, les saucisses et la musique folklorique sont partout dans le centre ville. De quoi se mettre dans l'ambiance rapidement. Plus surprenant, on croise aussi des surfeurs en plein centre ! A l'entrée du Englisher Garten, juste au Nord du centre, une vague artificielle a été créée dans un canal et une dizaine de surfeurs s'entrainent, débutants et habitués, avant de se laisser filer dans l'eau quelques dizaines de mètres plus loin à l'intérieur du parc.

Bled

Bled, c'est un peu le Disneyland de la Slovénie, mais il faut avouer que le décor est idyllique. Un lac à l'eau transparente, entouré de montagnes, surplombé par un château et avec une petite église sur une île au centre. Barques, paddle, canoë ou bateaux touristiques à longues rames sont disponibles pour rejoindre l'île du centre. Autour du lac, une grande balade piétonne, ponctuée de zones de baignades aménagées. Il y a de quoi faire autour du lac, d'autant plus que l'eau est plutôt bonne pour un lac de montagne (autour de 20°c), mais le plus interessant se trouve dans les alentours:

18/06: A quelques kilomètres de Bled, se trouvent les gorges de Vintgar. C'est le décor qui est sur toutes les cartes postales. Eau turquoise entre deux falaises. Il faut une petite heure pour faire l'aller retour dans la gorge. Mieux vaut y aller tôt pour être tranquille car la balade étant facile et jolie, elle attire du monde.

Le chateau de Bled offre une belle vue sur le lac et les environs, un atelier d'imprimerie, un musée et des expositions artistiques plus originales, et même une cave à vin.

19/06: On part vers un autre lac touristique du coin, le lac de Bohinj, plus grand et un peu plus sauvage. Avant le lac, on s'arrête pour une "petite" randonnée dans la Mostnica gorge. On avait 5km en tête. C'était plutôt le double et avec un bon dénivellé mais le temps qu'on s'en rende compte on était déjà bien trop avancé pour faire demi-tour avant la cascade. Résultat, on est arrivés en haut avec les deux petits endormis dans les porte-bébés, à presque midi et sans provisions. Heureusement, à mi-chemin du retour, une auberge a permis de rassasier toute la famille et  de reposer les parents. Une fois de retour à la voiture, on se dirige vers la cascade Savica, qui était à l'origine la destination principale de la journée. Cette fois on est confiants, la cascade est annoncée à 800m du parking..... mais après 400 marches !! Bon, celle-ci vaut vraiment le détour, mais on a mérité la glace au bord du lac pour finir la journée.

20/06: Aujourd'hui, on décide de se reposer. Pas de rando, baignage au bord du lac toute la journée.... sauf que Simon a vu un belvédère sur une carte et qu'on décide d'y passer avant d'aller au bord de l'eau. Comme à notre habitude, nous sommes partis dans le mauvais chemin (du moins pas le plus simple), et on s'est retrouvés à monter tout droit sur un lit de feuilles en pleine forêt, pour finir par une petite grimpette sur des rochers.... on a finalement trouvé le point de vue, et surtout le chemin aménagé pour y aller !

21/06: Kranjska gora est une station de ski et une autre zone aménagée pour la randonnée. On marche quelques heures en pente douce le long d'une rivière, puis dans la fôret pour aller pique-niquer avec vue sur les sommets du coin. La descente est facile. Alice court de flaques d'eau en flaque d'eau. On finit l'après-midi dans un nouveau lac de montagne. Nous sommes un peu plus haut et l'eau n'est pas aussi douce qu'à Bled mais cela ne nous empêche pas de patauger !

22/06: On ne peut pas quitter Bled sans visiter la fameuse île du lac. Vu le quota de personnes sachant nager dans la famille, on a opté pour le bateau touristique avec un jeune rameur qui fait du charme aux touristes allemandes. L'île n'est pas particulièrement interessante mais c'est original. Un grand escalier, une église, et un petit chemin sous les arbres plus tard, nous sommes de retour sur la terre ferme.

Sur la route pour Lubjana, nous faisons une étape à Kranj. Le vieux centre est construit en haut d'une falaise (ce qui ne nous arrange pas) et il reste des traces des remparts. Ce n'est certainement pas le coin le plus touristique de Slovénie puisqu'on nous a quand même demandé: " You're from France ?! How come you're here ? ! "

Ljubjana et Velika planina

Ljubjana, c'est une capitale à taille humaine, qui ne possède pas des dizaines d'attractions touristiques, mais où on apprécie de se balader. De la ville on retiendra (hormis les rues de l'hypercentre autour de la rivière Ljubjanica avec leurs dizaines de cafés):

- Le château qui offre une visite assez variée avec sa cour interieure, son musée des marionnettes, sa tour, ses prisons, ses expos.

- Les bibliothèques de plein air (projet Unesco): un bout de pelouse, quelques caisses de livres, des transat et des coussins... 7 reparties dans le centre ville et sa périphérie.

- L'installation d'art moderne en plein centre qui reproduit la pluie sur un cercle d'une vingtaine de mètres de diamètre. Petite pluie, grosse pluie, orage, accalmie, ... en boucle toute la journée sur la place... de quoi amuser petits et grands pendant de longues minutes. On a cherché sans succès qui était l'artiste.

- Le marché pour se ravitailler en fraises et en framboises. Il y a également un distributeur automatique de lait frais en provenance directe des paturages.

24/06: On quitte la capitale une journée pour rejoindre Velika Planina, un village berger situé à 1400m d'altitude. Pour s'y rendre, il faut prendre un télécabine au départ de Kamniska Bistrica. Puis, un télésiège (ou monter à pied sous le télésiège comme nous mais cette partie de la balade n'est pas la plus interéssante). Une fois en haut, on se retrouve dans une grande plaine avec des vaches et des chalets, presque tous identiques. Certains chalets sont à louer, d'autres sont des refuges ou des restaurants, d'autres hébergent les bergers pendant la saison d'été. Même si l'authenticité du village de berger a certainement un peu évoluée, cette balade vaut vraiment le détour ; nous n'avions jamais vu ailleurs un lieu de ce type.

Astuces Les Sacs sur Pattes

- Ce n'est pas forcément simple de se garer dans le centre ville de Ljubjana, surtout pour plusieurs jours, mais il y a un grand parking au stade que l'on peut rejoindre en 10min de bus.

- Quand on ne sait plus quoi faire des bébés après une journée à se balader en ville, et un appart de 10m²... il y a Mala Ulica. Un espace intérieur et extérieur rempli uniquement de jeux pour les enfants, où les parents doivent se promener pieds nus mais ont leur propre barman pour leur servir un café. On a même eu droit à un concert de musique locale. https://www.malaulica.si/

Celje et Lasko

26/06: Notre prochaine étape, c'est Lasko, ville thermale, et surtout ses piscines. En route, on visite le centre de Celje, la troisième ville du pays avec ses 38000 habitants. Il y a un château sur une falaise qui surplombe la ville mais on se contente de l'observer d'en bas, depuis le grand parc en contrebas du centre et sa grande aire de jeu en forme de château !

Lasko est connue pour ses sources thermales. Il y a deux grands centres avec piscines et espaces bien-être. L'ancien semble être plus fréquenté par des curistes et le nouveau par des vacanciers. On ne déroge pas à la règle: piscines et jacuzzi à différentes températures, pataugeoires et toboggans pour les plus petits et les plus grands, en intérieur et en extérieur, piscine à vague, ... Parfait pour passer la journée en famille, même avec des tous petits.

28/06: On quitte la piscine une matinée pour faire le tour du centre ville de Maribor, la 2ème ville du pays, la plus à l'Est. La ville héberge la plus vieille vigne du monde (1000 ans), et aussi la deuxième plus vieille au cas où...

Piran et Postojna

29/06: C'est notre plus grand trajet intérieur, nous quittons l'Est pour l'Ouest. Mais plusieurs étapes nous attendent en route: le château de Predjama et les grottes de Postojna. Le château de Predjama est assez unique. Il est contruit à flanc de falaise, et utilise les grottes naturelles dans la paroi comme des pièces à part entière du château. On peut le parcourir librement avec un audio guide. Le château comprend différentes parties construites les unes sur les autres à plusieurs époques. La grotte de Predjama est relativement unique elle aussi. Pas pour ce qu'elle contient qui se rapproche des grottes que l'on trouve en France, mais par ses dimensions et surtout le fait qu'un petit train la parcourt sur plusieurs kilomètres. C'est le 2ème disneyland de la Slovénie mais encore une fois, il y a une bonne raison. On prend un petit train qui avance (et plutôt vite ! ) dans des passages plus ou moins étroits, puis une visite guidée à pied permet d'observer un peu plus longuement la grotte. Retour en petit train après avoir observé le bébé dragon (Proteus Anguinus), un petit lézard qui peut vivre 100 ans et plusieurs années sans manger (il ne faut pas espérer une observation à l'état sauvage, l'animal est rare et vit dans le noir, il y a quelques spécimen dans un vivarium pour les visiteurs).

30/06: Piran, c'est l'une des stations sur la petite portion de côte que possède la Slovénie (une vingtaine de kilomètres sur la mer Adriatique). Depuis le port, on voit la côte italienne à droite et la côte croate à gauche. La ville nous rappelle d'ailleurs Rovinj, en Slovénie. C'est une petite ville faite de ruelles pavées qui montent sur les collines environnantes. En haut, une église et une vue sur la mer. En bas, le port, une jolie place, et quelques plages de galets. A 3km au Sud, se trouve la station de Portoroz, plus axée plage et farniente. On y trouve deux pages de sable (artificielles), des centaines de chaises longues, des dizaines de cafés et restaurants, et surtout pour nous des aires de jeux tous les 200m. Tout le monde a donc trouvé son compte dans la balade. L'aller-retour se fait très bien à pied depuis Piran, mais il y a également un bus qui relie les deux villes.

Astuces Les Sacs sur Pattes

- Piran n'est pas du tout voiture-friendly. Les locaux passent dans les ruelles mais elles font rarement plus de 2cm de plus que la largeur de la voiture et il est impossible de se garer. Heureusement notre hôte nous a conseillé un parking hors de la ville et nous a "déménagé" (la famille et les bagages) dans l'appartement. Il y a de nombreux parkings gratuits dans les banlieues de la ville et des bus qui rejoignent le centre (faisable à pied sans trop de bagages).

- Pour les enfants, les plages de Portoroz sont plus adaptées que celles de Piran: sable et pente douce VS galets et changement de niveau brutal.

- Nos glaces préférées en Slovénie sont celles de Karamela à Piran. En longeant la côte entre la port et la plage de galets, au niveau de la station de bus.

Kobarid

Notre dernière étape en Slovénie se trouve dans les montagnes, de l'autre coté du parc national du Triglav. Nous avons choisi de poser nos sacs à Kobarid, même si le point le plus fréquent pour rayonner semble être Bovec. Au programme: randonnées (voir traces GPS) et accessoirement le musée du fromage de Kobarid pour remplir nos sacs avant de quitter le pays.

04/07:  Le chemin historique au départ de Kobarid sur les sentiers des soldats de la 2ème guerre mondiale, puis le long de la rivière Soca dont nous n'avons pas réussi à se mettre d'accord sur la couleur bleue, verte, turquoise. C'est l'occasion de rejoindre la cascade de Kozjac. Le tour se fait sur une demi-journée. L'après-midi, on rejoint la Soca gorge: C'est plus sportif que les gorges du Vingtar à Bled puisqu'on descend au niveau de la rivière pour ensuite remonter en haut des gorges.

05/07:  Autour de Bovec, la cascade Boka, très haute, qu'on peut observer depuis un point de vue à 15 minutes de marche de la route (indiqué quelques kilomètres avant Bovec). Puis, une balade vers une autre cascade dont on ne retrouve plus le nom (départ balisé sur la route entre Bovec et Kobarid au niveau d'une pizzeria).